Fruit-à-pain

Artocarpus altilis

ORIGINE

fruitapain_map
intercal_orange
Le fruit-à-pain est originaire de Nouvelle-Guinée. Sa domestication commence vers -3500 pour s’étendre ensuite sur une vaste zone comprenant principalement l’Indonésie, la Malaisie et la Micronésie.

intercal_pink
Le fruit-à-pain est propagé dans le Pacifique via les migrations austronésiennes.

intercal_blue
Le fait que la Jamaïque soit largement dominée par la variété sans graine (s’étendant par drageon), alors que c’est la variété à graines qui prédomine sur le continent américain, suggère une introduction par les Espagnols depuis les Philippines dès le XVIe ou le XVIIe siècle.

intercal_yellow
Le fruit-à-pain fut introduit dans les Antilles françaises par les Français en 1772, et en Jamaïque par les Britanniques en 1784 – originellement pour nourrir les esclaves. La Jamaïque est devenue une forte zone de culture Il fut introduit ensuite dans l’ensemble des Caraïbes, en Amérique Centrale (Yucatan notamment) et sur la côte nord de l’Amérique du Sud (Colombie en particulier).

Le fruit-à-pain a également été introduit à Madagascar entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe.

Sources :

http://www.hort.purdue.edu/newcrop/morton/breadfruit.html#Origin and Distribution

N.J.C. Zerega, D. Ragone, T. J. Motley, « Systematics and Species Limits of Breadfruit (Artocarpus, Moraceae) »Systematic Botany,vol. 30, no 3,‎ 2005

http://www.foodnet.cgiar.org/Projects/Madag_Brd_fruit.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *