Banane

Musa acuminata, Musa balbisiana

Origine

banane_map

intercal_orange
La banane est originaire d’une vaste zone comprenant l’Inde et le Sud-Est asiatique. Les premières traces de culture de Musa acuminata remontent à -8000 av JC en Nouvelle Guinée. Sa culture se serait répandue en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, en Thaïlande et en Birmanie. En Inde, au Bangladesh et dans le sud de la Chine, c’est la variété Musa balbisiana qui est alors cultivée.
Les premières migrations austronésiennes propagent la banane en Mélanésie.

intercal_pink
Vers +300, la colonisation austronésienne introduit la banane vers l’ouest à Madagascar et vers l’est à Tahiti.

intercal_green
Les commerçants arabes introduisent la banane aux VIIIe et IXe siècles au Moyen-Orient : golfe Persique, Éthiopie, Égypte, Palestine. Les conquêtes arabes permettent de répandre la banane en Tunisie, au nord du Maroc et en Espagne.
L’introduction de la banane en Afrique est soit due aux Austronésiens (vers +400) soit aux commerçants arabes. Quoi qu’il en soit, à la fin du Xe siècle, la banane était cultivée en Afrique de l’Est. Les Swahilis auraient fait le commerce de bananes avec les Bantous, qui l’auraient propagée dans toute l’Afrique tropicale*.
En 1402, les Portugais découvrent la banane sur les côtes de l’Afrique de l’Ouest et décident au cours du XVe siècle de la cultiver aux îles Canaries.

intercal_blue
1516 est l’année de l’introduction de la banane dans le Nouveau Monde, en République Dominicaine précisément, par un moine franciscain portugais.
Les Portugais vont également l’introduire au cours du XVIe siècle au Brésil. Dans le même temps, les Espagnols la propagent aux Caraïbes, en Amérique Centrale et au nord de l’Amérique du Sud.

intercal_yellow
A la fin du XIXe siècle, les progrès en termes de techniques de conservation et de transport vont permettre de faciliter l’import aux États-Unis puis en Europe. D’importants investissement américains suivront en Amérique Centrale pour satisfaire la demande croissante du marché US.

* L’introduction de la banane en Afrique est sujet à débat : des élémentsconduiraient à penser qu’en -500 des bananes plantains auraient été cultivées au Cameroun. Il est aussi possible que des bananiers plantains aient été déjà présents en Afrique avant l’introduction de nouvelles variétés de bananes provenant du Sud-Est asiatique.

 

 

Production mondiale : 107,1 millions de tonnes en 2011



Production comparée en milliers de tonnes :

tab-bananas-1tab-bananas-2

La production mondiale a été multipliée par 5 entre 1961 et 2011, augmentation dont 1/3 s’est réalisée en Inde, alors 3e producteur en 1961. L’Equateur et le Brésil, principaux producteurs en 1961, ont cependant plus que doublé leur production en l’espace de 50 ans, qui reste tout de même en 2011 presque 4 fois inférieure à celle de l’Inde.

La Chine, producteur totalement mineur en 1961, est passée via une multiplication par 60 de sa production au 2nd rang mondial en 2011, devançant les Philippines.

Dans le reste du monde, les principales autres zones de production sont en Afrique sub-saharienne (Tanzanie, Angola, Kenya, Burundi, Cameroun), et en Amérique Centrale le Guatemala, le Mexique et le Costa Rica représentent l’autre zone de production majeure planétaire, sans oublier la Colombie et la Thaïlande.

 

Consommation mondiale


Sources :

Wikipedia EN / FR

Mbida VM, Van Neer W, Doutrelepont H, Vrydaghs L. (2000). « Evidence for banana cultivation and animal husbandry during the first millennium BCE in the forest of southern Cameroon »

Watson, Andrew (1983). Agricultural innovation in the early Islamic world. New York: Cambridge University Press. ISBN 978-0-521-24711-5.

Edmond de Langhe & Pierre de Maret (2004). « Tracking the banana: its significance in early agriculture ». In Jon G. Hather. The Prehistory of Food: Appetites for Change. Routledge. p. 372. ISBN 978-0-203-20338-5.

http://www.banana.com/history.html

http://www.botgard.ucla.edu/html/botanytextbooks/economicbotany/Musa/index.html

http://www.hort.purdue.edu/newcrop/morton/banana.html#Origin and Distribution

FAOSTAT