Ananas

Ananas comosus

Origine

ananas_map

intercal_orange
L’ananas est originaire d’une zone comprenant actuellement le sud du Brésil et le Paraguay. Il s’est ensuite propagé, grâce aux populations indigènes, jusqu’en Amérique Centrale et dans les Caraïbes.

intercal_blue
Les Portugais furent les principaux acteurs de son expansion en Afrique et en Asie. Au milieu du XVIe siècle, ils le transportèrent et le plantèrent en Inde et à Java, et de là l’ananas s’est répandu dans tout le Sud-Est asiatique, dont la Chine (1594) et la Thaïlande. L’introduction aux Philippines s’est faite via les Espagnols.

Les Portugais l’ont introduit sur les côtes est et ouest de l’Afrique, via le Mozambique et les pays bordant le golfe de Guinée, puis la propagation s’est faite dans les pays voisins, jusqu’en Afrique du Sud (en 1655) via le Zimbabwe.

intercal_yellow
Si des tests de culture en Europe ont été réalisés à la fin du XVIIe siècle par les Hollandais, puis par les Anglais et les Français, il faut attendre la fin du XVIIIe siècle pour que l’ananas soit introduit à Hawaii (1790), puis en Australie (1838). Et bien plus longtemps après en Israël en 1938, à partir de plants sud-africains.

 

Production mondiale : 21,8 millions de tonnes en 2011



Production comparée en milliers de tonnes entre 1961 et 2011 :

tab-pineapples-1 tab-pineapples-2

La production mondiale a connu une multiplication par 5,7 entre 1961 et 2011.

Principal producteur en 1961, les Etats-Unis ne sont plus qu’un producteur mineur aujourd’hui, leur tonnage annuel ayant même fortement diminué. Le Nigeria, 2e producteur mondial en 1961, passe à la 7e place en 2011, juste devant la Chine.

Les 4 principaux producteurs sont la Thaïlande, le Brésil, le Costa Rica et les Philippines, qui ont aujourd’hui des tonnages annuels très proches, autour de 2,3 millions de tonnes.

Dans le reste du monde, les régions les plus productrices sont l’Amérique Latine (Mexique, Guatemala, Colombie, Venezuela, Pérou), le Kenya et l’Angola (outre le Nigéria) en Afrique, sans oublier le Viet Nam, 10e producteur mondial.

 

Consommation mondiale


Sources :

Wikipedia FR

Bertoni, « Contributions a l’étude botanique des plantes cultivées. Essai d’une monographie du genre Ananas, Annales Cient. Paraguay (2nd series) 4 (1919:250–322).

K.F. Baker, J.L. Collins, « Notes on the distribution and ecology of Ananas and Pseudananas in South America », American Journal of Botany, 1939; Collins, The pineapple: botany, utilization, cultivation, (London:Leonard Hill) J L. 1960.

http://www.hort.purdue.edu/newcrop/morton/pineapple.html

FAOSTAT