Pomme

Malus domestica

Origine

pomme_map

intercal_orange
La pomme était largement distribuée en Europe, en Asie Centrale, dans l’Est asiatique et jusqu’en Amérique du Nord. Cependant la pomme largement répandue aujourd’hui provient d’Asie Centrale, plus précisément du sud est du Kazakhstan, d’où sa domestication s’est propagée dans le bassin méditerranéen via la Perse pendant l’Antiquité. Pour autant d’autres variétés de pommes étaient clairement domestiquées en Europe au Néolithique, par les Égyptiens en -2100, les Hittites en -2000 ou des Grecs (-850).

intercal_pink
Il est probable que la culture de Malus domestica se soit répandue via les routes commerciales entre l’Ouzbekistan actuel et la Perse, puis depuis la Perse jusqu’au bassin méditerranéen. Dès l’Antiquité, sa domestication s’était donc répandue depuis l’Asie Centrale jusqu’en Europe de l’Ouest.

intercal_blue
La deuxième phase de sa propagation a lieu aux Amériques, avec son introduction par les colons espagnols en Argentine au XVIe siècle, puis en 1620 en Amérique du Nord, avec des variétés bien sûr différentes des pommiers locaux. La pomme est également introduite par les colons néerlandais en 1652 en Afrique du Sud.

intercal_yellow
Son expansion se poursuit vers 1810 via les colons anglais en Australie, puis vers 1820 en Nouvelle Zélande.

 

Production mondiale : 75,5 millions de tonnes en 2011



Production comparée en milliers de tonnes entre 1961 et 2011 :

tab-apples-1 tab-apples-2

La production mondiale a connu une multiplication par 4,2 entre 1961 et 2011, portée à 60% par la Chine. Les principaux producteurs en 1961 ont connu soit une légère augmentation (Etats-Unis), soit une stabilité (Italie), soit une diminution (France) de leur tonnage annuel.

La Turquie, la Pologne et surtout l’Inde ont connu les plus fortes augmentations de production, sans commune mesure avec la croissance chinoise. L’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Chili), la Russie et l’Iran sont les autres principales zones de production mondiale, avec de fortes évolutions en 50 années.

 

Consommation mondiale


Sources :

Wikipedia EN / FR

« Natural Waxes on Fruits ». Postharvest.tfrec.wsu.edu. 2010-10-29.

Jules Janick, The Origins of Fruits, Fruit Growing and Fruit Breeding, 2005, Plant Breeding Review, Volume 25.

FAOSTAT