Pastèque

Citrullus lanatus

Origine

pasteque_map

intercal_orange
La pastèque est originaire d’Afrique Australe (Namibie, Bostwana, Afrique du Sud). Si une variété sauvage (Citrullus colocynthi) est aujourd’hui présente dans le nord et l’ouest de l’Afrique, la variété cultivée à travers le monde s’est d’abord étendue via l’homme en Afrique centrale jusqu’en Égypte, où des preuves attestent de sa culture en -2000.

intercal_pink
Par la suite il est fort probable que la culture de la pastèque se soit propagée dans tout le Proche-Orient.

intercal_green
Sa culture en Chine est attestée au Xe siècle, probablement acheminée via la route de la Soie.
En Europe, ce sont les Arabes qui le propagent en Afrique du Nord jusqu’en Espagne.

intercal_blue
La fin du XVe et au début du XVIe siècle, ce sont les bateaux négriers qui auraient introduit la pastèque, notamment en Floride et dans plusieurs états voisins. Dans le même temps, les colons espagnols démarrent des cultures au Mexique et au Brésil.

 

 

Production mondiale : 102,9 millions de tonnes en 2011



Production comparée entre 1961 et 2011 :

tab-watermelons-1 tab-watermelons-2

La production a connu une multiplication par 5,7 entre 1961 et 2011, boom dont les 3/4 sont dus à l’augmentation de la production chinoise. Déjà leader mondial en 1961, la Chine a multiplié par 10 sa production en 50 ans. Dans le même temps la Turquie est passé du 3e au 2e rang mondial via un doublement de sa production, tandis que les Etats-Unis, 2e mondial en 1961 ont vu leur production baisser jusque dans les années 90, avant de revenir légèrement au-dessus de leur niveau initial.  L’Iran ainsi que le Brésil s’intercalent devant les Etats-Unis.

Dans le reste du monde, la Russie et l’Egypte sont d’importants producteurs, devant l’Ouzbékistan, l’Algérie et le Mexique.

 

Consommation mondiale


Sources :

Wikipedia EN / FR

North Carolina State University: Watermelon biogeography

Dane and Liu,, « Diversity and origin of cultivated and citron type watermelon (Citrullus lanatus) » Genetic Resources and Crop Evolution 54.6 (September 2007).

Daniel Zohary and Maria Hopf, Domestication of Plants in the Old World, third edition (Oxford: University Press, 2000), p. 193.

FAOSTAT